I’M THE MOUNTAIN, de STONED JESUS

Stoned Jesus - I'M THE MOUNTAIN

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, de manière inopinée, j’apprenais un matin de cette semaine que le groupe ukrainien STONED JESUS allait se produire dans notre bonne ville de Tours en avril prochain ! Le groupe se produit en effet dans le cadre du festival ambulant « Up In Smoke ». Conviant mon pote Evi (*), nous convenons ensemble que nous irons les voir, car ça pète.

I’M THE MOUNTAIN est un de leurs titres phares, extrait du magnifique album « Seven Thunders Roar », sorti en Ukraine chez Moon Records (version cd) et réédité en Allemagne chez Nasoni Records (label qui gère la diffusion de leur son au format vinyle) en 2012. C’est leur deuxième album. Le groupe à également publié une première mouture « Firt Communion » en 2010, dans lequel on retrouve notamment le morceau Black Woods. En 2015 sort leur dernier album intitulé The Harvest.

Oscillant entre le doom, le stoner et le psyché, le groupe propose avec I’M THE MOUNTAIN un long titre de 13 minutes qui, comme les longs morceaux de rock progressif des années 70, se laisse écouter en entier, avec une longue structure typique de beaucoup de groupes de stoner et de doom. Riff lourd et lent ainsi que voix graves sont les piliers de ce morceau. Ce dernier part très calmement sur une mélodie jouée à la guitare acoustique folk avant de gagner progressivement en puissance, tout en alternant tranquillité et violence, comme un moment d’une extrême sérénité en montagne avant que celle-ci n’accouche d’une avalanche.

Par ailleurs, je vous recommande les trois albums du groupe, de bonne qualité, très agréables, et trouvables sur YouTube bien sur.

Et puis, ils passent en avril dans plusieurs villes de France : à aller voir !

Stoned Jesus - Les dates de leur tournée

Stoned Jesus – Les dates de leur tournée

(*) Cet homme, agent secret de métier, est ici dissimulé sous un nom d’emprunt !

1 Commentaire

  1. Compte-rendus de concerts : Motor Rise / Stoned Jesus / Mars Red Sky - SilenceSucks - 23 avril 2016

    […] du lourd une nouvelle fois : on a eu droit à Stoned Jesus (vous ne connaissez pas Stoned Jesus ? Piqûre de rappel en cliquant ici). Les fameux ukrainiens sont une des très grandes figures de ce style depuis quelques années. Un […]

Laisser un commentaire