LADY IN BLACK, de URIAH HEEP

salisbury uriah heep

À la rédac’, cela faisait longtemps que l’on n’avait pas écouté un petit URIAH HEEP des familles. C’est pour cette raison que l’album SALISBURY est allé poser ses fesses sur la platine cet après-midi. C’est sur cet album que l’on retrouve la chanson sans doute la plus connue du groupe : LADY IN BLACK.

Le groupe a été fondé en 1969 et se produit toujours, avec des membres certes différents. Il possède un style hard rock et prog, de par la voix de leur chanteur, feu DAVID BYRON et par l’utilisation de claviers, le tout mélangé à une utilisation forcenée de riffs lourds bien efficaces.

Salisbury est leur deuxième album, il sort en 1971. La chanson Lady in black est le premier single extrait de l’album et c’est aussi comme je le disais plus haut sans doute leur chanson la plus connue. Le groupe connait le succès surtout en Grande-Bretagne et en Allemagne où le titre atteint la 5ème place des charts. La chanson, écrite en novembre 1970 est tout bêtement inspirée par une fille inconnue qui aurait surgit comme un fantôme. De la gratte basique et des paroles sur une nana, classique, on ne peut pas dire que les gars aient inventé la poudre sur ce coup là, mais ça marche ! C’est un titre efficace qui fait le job, et qu’on prend plaisir à (ré)écouter !

Bonus : la pochette de l’album a une grande classe !! C’est juste un char avançant sur le plateau de Salisbury (où se situe aussi Stonehenge). Ça en jette un max.

Cet article ne contient, pour ainsi dire, pas de note de bas de pages.

Laisser un commentaire