Uncomfortably Numb, de Graveyard

Groupe découvert pour ma part de façon fortuite avec le morceau HISINGEN BLUES, extrait de l’album éponyme, j’ai tout de suite adoré. L’album arriva rapidement à la rédac’. Et quelle claque ! Une vraie piqure d’adrénaline droit dans le fion ! Hisingen Blues est le deuxième album de GRAVEYARD, sorti en 2011 chez Nuclear Blast Records. Ce sont des suédois, qui, comme les meubles IKEA, sont surement bien montés, depuis 2006 précisément. Fermons la parenthèse.

La chanson dont nous parlons présentement, j’ai nommé UNCOMFORTABLY NUMB fait immédiatement penser à la chanson bien connue de Pink Floyd « Confortably numb », sur le double album The Wall. Mais là, au niveau son, les Graveyard sont plutôt hard-rock, hard blues, au son à la fois bien trempé et testostéroné des familles.

12957395_10209439248157332_325087655_n

Le son de la chanson va bien avec la pochette au teint vert. Toute calme avec des relents de hard savamment placés, la chanson parle encore une fois (genre y’a que ça comme motif d’écriture des chansons) de rupture. Ici, elle apparait aussi nécessaire que salvatrice, d’après les paroles.

Ici une version live, avec des ptites notes plus bluesy, et ça en jette !

Enjoy, et écoutez leur disco complète : ça vaut vraiment le coup !!

Laisser un commentaire